Publication récente



Retour à la liste



Pierre Pagé

Histoire de la radio au Québec Information, éducation, culture



Histoire_de_la_radio_au_Québec_Information,_éducation,_culture.jpg

Montréal, Éditions Fides, 2007, 496 pages

39.95 $CA, 36 €, ISBN 9782762127706

RÉCIT D'UNE AVENTURE TECHNIQUE, sociale et culturelle, cette histoire de la radio est avant tout celle de ses artisans. D'Edouard Montpetit à Raymond David, en passant par Robert Choquette, Miville Couture, Judith Jasmin, René Lévesque, Gérard Pelletier, Jovette Bernier, Guy Mauffette ou Jacques Languirand, les personnalités connues et moins connues qui ont fait la radio au Québec défilent dans un livre qui rend compte des «faits de diffusion» les plus marquants d'une étonnante histoire. Producteur de dramatiques et de radiothéâtres, de concerts diffusés en direct des studios, éditeur de radio-journaux appuyés par des salles de presse, le premier média électronique a été un employeur essentiel pour les artistes, les comédiens et les journalistes. Il a surtout constitué la première source d'information et de divertissement pour les populations des villes et des régions. Vibrant aux temps forts de l'histoire nationale et internationale, la radio s'est faite le véhicule et le laboratoire des idées de la modernité et des nouveaux courants de création, offrant aux auditeurs une ouverture sur le monde tout autant qu'un repère d'identité collective.

Professeur associé à l'Université du Québec à Montréal et chercheur en histoire de la radio, PIERRE PAGÉ a été l'un des fondateurs de l'Association des études sur la radio-télévision canadienne et il a dirigé pendant dix ans la revue Fréquence / Frequency. Chroniqueur, animateur et réalisateur à Radio Ville-Marie, il a aussi été président de cette station. Il est l'auteur de nombreux articles et ouvrages sur la radio et la télévision.

Table des matières
Avant-propos
Introduction 

PREMIÈRE PARTIE : Genèse d'un média: T.S.F. et culture scientifique au Québec (1900-1922)
Une opinion publique bien informée à Montréal et à Québec
Le contexte mondial du développement de la T.S.F. avant 1914
Des pionniers de la recherche et de la formation au Québec
Vers la radiodiffusion

DEUXIÈME PARTIE Journalisme et information
Le développement d'une profession radiophonique (1922-1945)
L'information dans le débat social: de la grève d'Asbestos (1949) à la grève des réalisateurs de Radio-Canada (1958)
Les années 1960: de l'information à l'animation, des formes nouvelles de radio
L'animateur: un nouveau personnage central des années 1970
Une décennie de crises déontologiques du journalisme radio, les années 1970
L'invention des tribunes téléphoniques: une radio «interactive»
L'information, un débat de société à renouveler sans cesse

TROISIÈME PARTIE : Une fonction éducative et culturelle au service de la démocratie
Une conception culturelle de la radio dans le monde: «entertaining, informing and educating the nation»
Les voies d'une éducation populaire à CKAC et à Radio-Canada
Une crise culturelle en 1930-1940: le bilinguisme de la radio imposé au grand public
Radio-Canada: expliquer les affaires publiques, une responsabilité sociale de la radio (1941-1956)
L'accessibilité du grand public au savoir scientifique: le Service de Radio-Collège (1941-1956)
La radio et le fait religieux au Québec et dans le monde (1931-1980).
L'éducation civique par le débat: l'ébullition des année 1950
Une recherche d'identité de la radio face à la télévision: les années 1960
Une mosaïque culturelle au quotidien de la radio des années 1960-1970
La recherche d'un modèle de radio éducative québécoise: le Rapport Rocher (1978)
Un média essentiel à la culture populaire: la radio communautaire

QUATRIÈME PARTIE : La radio, un art du son: la musique
La musique classique, un patrimoine mondial pour le grand public
La musique classique à Radio-Canada: un calibre international
Un média convivial pour les musiques populaires
La grande floraison de la chanson québécoise des années 1950-1960
La radio et les nouvelles musiques populaires après 1960

CINQUIÈME PARTIE : La radio, un art de la parole: le théâtre
Une forme dramatique originale: le radiothéâtre
Le radioroman: la littérature populaire d'une époque terminée (1930-1970)
La radio comme théâtre de l'humour: comédie sociale et satire de la vie quotidienne (1930-1970)

CONCLUSION

Bibliographie
Chronologie descriptive
Index onomastique 



Retour à la liste